Joëlle Cattino

 

Joëlle Cattino est comédienne, metteuse en scène et adaptatrice.

Elle est la directrice artistique de Dynamo Théâtre.

Depuis ses débuts, elle affirme une sensibilité pour la recherche d'une écriture scénique mêlant formes et styles, pièces contemporaines et adaptations de textes non théâtraux. 

Son parcours professionnel est jalonné de rencontres avec d’autres artistes venant d'horizons scéniques multiples :des auteurs (Philippe Minyana, Michaël Glück, Michel Bellier, Dominique Cier), des compositeurs (Anne Gastine, François Petit, Dominique Lafontaine), des éclairagistes & scénographes (Marie-Christine Soma, Jean-Louis Deville, Jean-Luc Martinez). Entre 1992 et 2008, elle a été collaboratrice et artiste associée au fonctionnement et aux projets artistiques de compagnies, au sein desquelles elle a été porteuse de nombreux projets de créations originales.

 

En tant que comédienne,elle a travaillé au théâtre, depuis 1984, avec notamment  François-Michel Pesenti, Dominique Lardenois, Yves Fravéga, Shauna Kanter (New York), Jean-Louis Hourdin, Anne-M Pleis (Berlin). Sous leurs directions elle crée des rôles issus du texte contemporain comme du répertoire classique (Adamov, Ditlevsen, Shakespeare, Brecht, Slimovitch, Goldoni, Tchékhov, Fo, Bellier, Grumberg,..). Plus d’une trentaine de pièces créées et jouées en France et à l’étranger - notamment en résidence à la Friche artistique Hackesche Höfe à Berlin Allemagne, au TNA à Alger-Algérie et au sein de la compagnie Shauna Kanter Off-Broadway USA.

Pour le Cinéma et la Télévision, elle a tourné sous la direction de Claire Simon, Jean-Paul Rappeneau, Bernard Zitzerman.

 

En tant que metteuse en scène, indépendante au sein de nombreuses sructures, elle a initié, dirigé, monté plus d'une vingtaine de spectacles originaux, mêlant textes du répertoire, textes contemporains, composition musicale et travail sur l’image.

 

Depuis sa première expérimentation, "I don’t want to die, bad trip" d'après le Journal de Danielle Collobert, en collaboration avec Marie-Christine Soma, en 1991 au Théâtre de la Balsamine à Bruxelles, jusqu'à "Ad Vitam", de Joël Jouanneau, une commande du Théâtre d’O, Montpellier en 2009.

Depuis elle a créé et dirige Dynamo Théâtre.